Tampon d’entreprise : le nécessaire à savoir

Tampon encreur
L'utilisation de tampons encreurs n'est pas une obligation légale. Cependant, le tampon encreur est l'une des fournitures essentielles pour les opérations quotidiennes de l'entreprise.

L’utilisation de tampons encreurs n’est pas une obligation légale. Cependant, le tampon encreur est l’une des fournitures essentielles pour les opérations quotidiennes de l’entreprise. Qu’il s’agisse de la fonction comptable, d’une commande, d’un secrétaire ou d’une administration, chaque entité doit disposer d’un tampon d’entreprise afin de signer les documents plus rapidement.

A quoi sert exactement un tampon d’entreprise ?

Il rappelle plus ou moins les informations disponibles au début des documents officiels. La mémoire tampon facilite le transfert et/ou le rappel d’informations.

L’objet du tampon d’entreprise est différent d’une signature car il n’a pas de valeur légale et parce qu’il n’est pas obligatoire. C’est comme un badge conçu pour les clients, les fournisseurs et même les concurrents. Seule la signature peut y ajouter de la valeur.

Les mentions obligatoires

Doivent être mentionnés obligatoirement sur un tampon d’entreprise : le nom de la compagnie ; l’adresse physique de l’entreprise : la rue, le code postal et la ville inscrits au registre du commerce et des sociétés ; la forme juridique et montant des fonds propres (SARL, EIRL, SAS, etc.) ; le numéro SIRET (14 chiffres) ou numéro SIREN (9 chiffres), avec la ville où l’entreprise est enregistrée.

C’est un modèle standard quelle que soit la taille et la forme de votre structure (indépendant, entreprise, micro-entreprise ou grande entreprise, association ou industrie, etc.).

Les mentions facultatives

Le tampon de l’entreprise ne se limite pas à l’identification de l’entreprise à la direction. On peut ajouter des informations de contact, telles qu’un numéro de téléphone ou une adresse e-mail. Soit dit en passant, un tampon encreur de micro-entreprise devrait au moins inclure un téléphone portable.

Lorsque l’entreprise est active à l’international, le numéro de TVA intracommunautaire sera ajouté.

Un tampon encreur avec un logo peut être choisi pour véhiculer l’image de l’entreprise. Habituellement, les grandes entreprises ont un modèle standard qui s’applique à chaque service : il suffit de changer le nom du service ou de la personne et ses coordonnées personnelles.

Les types de tampon d’entreprise

Depuis l’apparition des tampons en bois, la conception des tampons a subi de grands changements. Les cachets deviennent en effet de plus en plus pratiques. Par conséquent, une multitude de choix s’offre à vous :

  • Tampon encreur

Le tampon encreur administratif ne porte que la mention « vérifié », « payé » ou « copie ». Tamponner dessus est en effet plus facile que d’écrire maintes et maintes fois.

  • Timbre dateur

Ces tampons très utiles permettent de suivre les envois et les réceptions de courrier. Un simple réglage quotidien suffit pour mettre à jour la date sur le timbre.

  • Tampon numéroteur

Les tampons numéroteurs se distinguent par leur robustesse, de plus, ils sont personnalisables.

  • Tampon de poche

Ce tampon est plus populaire que les tampons traditionnels car il prend moins de place.

  • Tampon encreur personnalisé

C’est sur ce tampon que sont inscrites les mentions légales de l’entreprise. Utilisez ce tampon pour gagner du temps et même le personnaliser selon vos besoins.

  • Timbre à sec

Ce dispositif révolutionnaire ne nécessite pas d’encre car l’impression produite est en relief. Si le joint sec est si populaire, ce doit être en raison de sa nature prudente et inviolable. Il est notamment utilisé pour personnaliser les titres, les livres, les enveloppes et les lettres administratives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.