10 conseils pour améliorer votre référencement web

0 points-clés pour améliorer votre référencement web

Optimisez les 3 principaux leviers du référencement pour améliorer le positionnement de votre site : contenu, structure, popularité. Comment y parvenir ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans ce guide.

1.    Adoptez le responsive design

Le responsive design est le nouveau standard. Il permet à votre site de s’adapter à tous les périphériques de visionnage utilisés par les internautes. Cette technologie s’adapte aux nouveaux usages, quelle que soit la taille de l’écran. Si vous travaillez de concert avec des agences de renom comme 99 Digital, vous savez sûrement que le responsive design est garant d’une meilleure expérience utilisateur.

2. Réduisez le temps de chargement

Si vous souhaitez que les internautes restent sur votre site, optimisez la vitesse de chargement de vos pages web. D’autant plus que Google n’apprécie pas les sites qui sont beaucoup trop lents et il va jusqu’à les pénaliser. Réduisez le poids global de votre page web et limitez le ratio code/texte.

3. Créez du contenu de qualité

C’est le contenu qui attire les internautes et crée le trafic. Il joue aussi un rôle essentiel dans votre référencement naturel. Votre contenu doit être pertinent, riche, unique et agréable. Attention ! Les robots peuvent même identifier les fautes d’orthographe.

Google saura si votre page a pu répondre aux besoins de l’internaute. Autrement dit, si votre contenu a été utile aux lecteurs. Si vous ne faites qu’énumérer des mots-clés, le géant du web le saura également.

4. Évitez le duplicate content

Le duplicate content est strictement interdit, c’est le pire ennemi du référencement naturel. La punition est très sévère si les robots repèrent du « copier-coller » et croyez-le, ils le repèrent. Une page = un seul pointage de domaine = un seul URL. Si une page est déplacée, il faut faire une redirection 301. La balise canonicale permet également d’éviter les conséquences du contenu dupliqué.

5. Hiérarchisez votre contenu

Hiérarchiser, c’est apporter une notion de valeur à votre contenu. Les balises hn (h1, h2, h3…) sont là pour cela. Ce sont des chapitres de votre contenu. Vous pouvez y placer des mots-clés, toujours dans le but d’améliorer votre positionnement et votre visibilité.

Pour ce faire, il faut que chaque hn puisse évoquer brièvement le paragraphe qui va suivre. Plus vous avancez dans le contenu, plus le hn doit être précis.

6. Optimisez vos balises et métadonnées

Les balises jouent un rôle purement stratégique : créer l’envie chez l’internaute de cliquer sur la page. Les meilleures balises sont celles qui sont cohérentes avec votre ligne éditoriale et la page de destination. Elles comportent des mots-clés et des verbes d’action pour créer l’envie ou le besoin d’en savoir plus. Il faudra faire court, car les caractères sont limités.

7. Établissez une stratégie de netlinking performante

Le netlinking permet à votre site d’intégrer la constellation des sites web. Pour ce faire, il doit ramener du contenu à World Wide Web. Les liens enrichissent l’expérience de navigation et permettent une régulation du trafic sur la toile.

Des backlinks bien travaillés contribuent activement à vous faire gagner de la popularité et à faire grimper votre taux de conversion. Des personnes susceptibles d’être intéressées par votre domaine d’activité se rendront sur votre site internet.

Optez pour des sites dont le contenu est intéressant. Cela peut notamment se vérifier avec son trustflow. Si des sites bien notés pointent des liens vers le vôtre, c’est que votre site est fiable. Les moteurs de recherche apprécient les recommandations !

8. Soyez présent sur les réseaux sociaux

Facebook, Instagram, LinkedIn, Snapchat, Twitter, Pinterest sont les réseaux sociaux qui vous permettront de faire connaître votre site internet. Sachez et retenez que le web est sociable. Selon votre domaine d’activité, trouvez les réseaux qui pourraient être les plus intéressants pour votre business et priorisez-les. Ces plateformes peuvent également servir de relais à votre contenu.

9. Créez un sitemap

C’est un plan de votre site au format XML. Il liste les URL qu’il contient et donne les informations nécessaires aux robots d’indexation. En d’autres termes, le sitemap facilite la tâche aux crawlers.

10. Utilisez Google Search Console et Google Analytics

Référence des outils d’analyse du web, Google Analytics propose des outils gratuits pour assurer un suivi statistique de votre SEO.

Quant à Google Search Console, il offre un rapport de performance précis et un rapport de couverture. Parmi ces outils d’analyse, il y a aussi :

  • Un outil d’inspection d’URL ;
  • Un outil de gestion de netlinking ;
  • Des signaux web essentiels ;
  • Un outil de gestion de l’ergonomie mobile du site.

Vous l’aurez compris : le référencement n’est pas un jeu d’enfant. Certes, il est facile à comprendre, mais il y a des tâches complexes derrière toutes ces théories. Il demande du savoir-faire et du temps, surtout si vous misez sur le SEO. Avec ces conseils, vous savez maintenant par où commencer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.